Dimanche 1 novembre 7 01 /11 /Nov 16:15
 N'oubliez pas de cliquer sur le bouton "lecture"...

 

 

 

Rêves sanglants, fantasmes de massacres… n’ayant pas de quoi passer à l’acte je n’ai tué personne mais j’avais la rage hier soir quand m’étant préparé à passer une agréable nuit de laisser-aller halloweenesque, quand ayant affronté la fraîcheur d’une nuit d’hiver et l’hostilité des transports en commun, je constatai que le lieu où je devais passer la nuit ne respectait pas la législation relative à l’interdiction dans les lieux accueillant du public et que je ne pourrais physiologiquement pas y rester.

 

Le videur en rajouta une couche en se foutant de ma gueule : on a dans ces moments là des rêves de racaille.

 

Difficile d’imaginer ces moments là sans les avoir vécus, moments où on a le sentiment de n’avoir pas le droit d’exister pleinement, moments où on est confronté à l’égoïsme froid des autres qui se moquent de votre différence, de votre fragilité.

 

Même pas le temps d’aller au commissariat : je ne voulais pas rater le dernier train qui devait m’éviter de passer la nuit dehors, grelottant car ayant aussi dans l’histoire perdu mon pull.

 


Par Acetos - Publié dans : Tabac : l'Ennemi - Communauté : Se dévoiler, se sentir vivre
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés